lundi 14 septembre 2009

Chet



Il y a des années, j'étais allé voir Chet en concert. Il commençait à être sérieusement amoché par la drogue. Cependant dés qu'il attaquait sa "Funny Valentine", on retrouvait le Chet Baker beau gosse de ses débuts à la voix chaude et passionnante. Un vrai musicien en demie teinte, entre la lumière et la nuit, comme ce dessin issue d'une belle photo du début des années 60. Histoire de gribouiller, je l'ai croqué lors de mes nombreuses une nuits blanches. Toujours les demies teintes. Bien à vous…




17 commentaires:

les gueules cassées a dit…

Vous nous gâtez comme toujours, cher Achdé...

Diev

Charles DA COSTA a dit…

Quelle lumière !!! et quelle gueule j'adore aussi le choix de la photo qui ta permis de réaliser se magnifique dessin, tu es un amoureux du dessin et moi qui adore le noir et blanc, la je me régale.

Toute mon admiration mon ami.

Michellux a dit…

Très beau N&B pour une nuit blanche ...
Il est malheureux que trop souvent talent rime avec drogue ...
Pour ma part, j'ai découvert la déchéance de Ray Charles lors du film retraçant sa vie, et j'avoue que cela m'a bouleversé ...

ideo a dit…

Sublime ! Ce que j'aimerai pouvoir faire de telles illustrations/croquades !

Thierry a dit…

Grâce à la lumière, on peut voir ce visage à la fois de face et de profil, et ça fonctionne dans les deux cas. L'ambiance, superbe et d'une belle cohérence plastique, raconte une histoire à elle seule. C'est un magnifique hommage au musicien et à sa musique (que j'apprécie baucoup aussi), le charme opère indéniablement.
Encore, s'il vous plaît !

Denis a dit…

Le traité du clair-obscur est vraiment bien rendu avec ce mélange de hachures et de touches de pinceau plus larges dans les noirs.
Les zones noires ne sont d'ailleurs pas homogènes, il y a une matière et c'est aussi ce qui est intéressant.
Les nuits blanches vous réussissent...
Pensez à vous reposer tout de même ;-)

Maëster a dit…

Le souffle coupé... You make me smile with my heart.

francky a dit…

Superbe ! quel ambiance, on entendrait presque les notes s'éparpiller dans les noirs. Bravo ! un régal, j'en reprendrais bien une p'tite tranche ;-))

Juampa a dit…

Very very nice, Achdé!!

I love the "organic look" whitch is constant in all your stuff.

Cheers! All the best

P.D. finally you can find a little part of my inmerssion on comic´s world on my blog.

J. Lavorel a dit…

quels seront les ennemis dans le prochain lucky ?

Maëster a dit…

Dis-moi mon grand, va falloir que tu cultives ton Dujardin...

(J'espère au moins que tu seras invité à l'avant-première ; si c'est le cas, envoie-nous la photo de toi en smoking... Ah non, c'est vrai, Lucky Luke est "no smoking", désormais...)

Achdé a dit…

Diev: merci cher ami. A quand une série de statuette (remarquable comme d'habitude) sur le jazz de votre part ?
Charles: merci mon bon ami. Toujours aussi fidèle. Néanmoins je n'arrive toujours pas à la semelle de ton talent en matière de noir et blanc. Tes derniers travaux me poussent à travailler tant ton dessin au crayon touche à la perfection. Même les ricains viennent se prosterner chez toi, c'est dire !
Michellux: en effet. A ce sujet un admirable livre existe sur les artistes de jazz: Les musiciens de Jazz et leur trois voeux. Une merveille d'humanité. Etre noir et avoir du tallent n'était pas chose facile il n'y a pas si longtemps chez l'oncle sam.
Idéo: C'est simple: Au boulot !
Thierry: merci beaucoup.Je suis touché par votre commentaire. Il est vrai que le noir va si bien au jazz, y compris aux musiciens blanc en perdition…
Denis: en vieillissant, les nuits deviennent courtes. A moins que le temps ne s'accélère ! Merci du conseil en tout cas !
Maëster: tu connais bien tes classiques et tu en joues admirablement mon grand. All the things you are…
Francky: c'est prévu pour bientôt.
Juampa: I'm running for , dude !
Lavorel: trés superstitieux comme tous les artistes, je le garde pour moi, ne m'en veuillez pas.
Maëster: moi en smoking? Je n'ai pas de quoi en faire coudre un à ma taille. Quoique si j'appelle Guy Carlier…

J. Lavorel a dit…

mais pas du touuuut !!!

DELOIRE a dit…

Superbe Achdé, faisait longtemps que je n'avais plus fait le tour de la blogosphère des "dessineux" et c'est un plaisir !
bonne journée
`L.

BODARD a dit…

Un des plus "sensibles" chanteurs et trompettistes que je connaisse, troublant même. Et quelle belle gueule ! Et quelle vie de roman... "noir" ! Il y a tout ça dans votre dessin, je trouve. Bravo et merci.

jmigruet a dit…

Visiteur régulier de vos "gribouillages" je profite de l'occasion pour vous présenter ma version du " chet".
Toujours un plaisir de visiter votre grenier.
JMG
http://jmigruet.free.fr/baker.jpg

Achdé a dit…

Deloire: merci pour votre "passage", un coup d'oeil est toujours sympa.
Bodard: en effet quelle vie. Je l'ai vu en concert et il se transformat physiquement uniquement quand il jouait. D'un homme usé par la drogue et la folie, courbé et essoufflé, il redevait le musicien inspiré au souffle long et à la voix sensuel. Incroyable.
jmigruet: belle gueule que voila, du très beau boulot bien plus abouti que mon croquis à l'encre. Bravo jmi.